Couchés pendant 60 jours pour la science

Traîner au lit le matin, vous aimez ça? Et rester allongés pendant 60 jours non-stop, ça vous tente? C’est l’expérience à laquelle se livrent dix volontaires depuis la semaine dernière à Toulouse.

Crédit photo: Pixabay

À Toulouse, l’institut de Médecine et de Physiologie Spatiales, le MEDES, est l’un des deux centres européens à pratiquer le bed-rest, ou « alitement prolongé ».

Après quinze jours de préparation, les cobayes doivent rester allongés pendant deux mois, la tête plus basse que les pieds de 6 degrés, soit dix-sept centimètres. Ils sont auscultés quotidiennement par les équipes de la clinique.

Pourquoi une telle expérience?

Dans cette position, les liquides de l’organisme migrent vers la partie supérieure du corps, comme c’est le cas dans l’espace lors de vols habités. L’objectif, tester des méthodes susceptibles d’atténuer les effets indésirables de l’apesanteur. De quoi améliorer la santé des astronautes comme Thomas Pesquet.

Chaque étude ayant sa particularité, celle de 2017 est une bed-rest cocktail. La moitié du groupe de volontaires devra ingérer plusieurs fois par jour un cocktail de compléments alimentaires antioxydants et anti-inflammatoires.

Vingt-quatre participants suivis par quinze équipes scientifiques

L’autre moitié ne suivra pas ce régime et servira de groupe de « contrôle ». L’idée étant d’évaluer l’impact de ces gélules sur l’organisme, notamment sur l’atrophie musculaire ou la déminéralisation osseuse.

Au total, ils devraient être vingt-quatre à participer, répartis sur deux périodes de l’année. Ils sont suivis par quinze équipes scientifiques.

Des volontaires qui font ça pour l’amour de la science mais pas seulement. Ils recevront une indemnité de 16.000 euros.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s