Au cinéma cette semaine

Une sélection de comédies françaises pour les sorties ciné de cette semaine.

Crédit photo: Pixabay

  • Alibi.com, comédie française de et avec Philippe Lacheau, avec Elodie Fontan, Julien Arruti.

Greg a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d’alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients.

Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les hommes qui mentent, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité.

Lors de la présentation aux parents, Greg comprend que Gérard, le père de Flo, est aussi un de leurs clients…

  • Rock’n Roll, comédie française de et avec Guillaume Canet, avec Marion Cotillard, Gilles Lellouche.

Guillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux… Sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan, en lui apprenant qu’il n’est pas très « Rock », qu’il ne l’a d’ailleurs jamais vraiment été, et pour l’achever qu’il a beaucoup chuté dans la « liste » des acteurs qu’on aimerait bien se taper…

Sa vie de famille avec Marion, son fils, sa maison de campagne, ses chevaux lui donnent une image ringarde et plus vraiment sexy… Guillaume a compris qu’il y a urgence à tout changer. Et il va aller loin, très loin, sous le regard médusé et impuissant de son entourage.

  • Ils L’ont Fait, comédie française de Said Bahij et Rachid Akiyahou, avec Oumar Diaw, Marc Pierret, Franck Boss.

Khalifa Kamara, jeune Français d’origine sénégalaise radié de Pôle Emploi, prend conscience de son impossibilité d’évoluer et décide de se présenter aux élections municipales de sa ville afin de prendre son destin en main et de s’engager pour changer la vie des gens du quartier soumis au même sort que lui.

Il devra réveiller leur conscience politique et les convaincre que son projet est réalisable, mais aussi déjouer jusqu’au bout les pièges du maire sortant, installé depuis des décennies aux commandes de la ville.

Khalifa, chômeur de longue durée, devient alors le héros de ce film, dans lequel il nous embarque pour une aventure contemporaine: un braquage de plusieurs centaines de milliers d’euros sans arme, ni otage mais juste la démocratie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s